mar
12
2012

huile de foie de morue

L’Huile de foie de Morue contient des acides gras essentiels, éléments nutritifs importants pour les cellules de l’épiderme. Par ailleurs, sa richesse en vitamines A et D favorise l’assimilation du calcium et sa fixation sur l’os. Ce complément nutritionnel est conseillé aux femmes après la ménopause, pour mieux nourrir leur peau et préserver leur capital osseux, ainsi qu’aux enfants, pour favoriser leur croissance.

La morue dans la nature :

La morue, un poisson des régions froides de l’Atlantique Nord, longue d’un à deux mètres, est particulièrement connue pour son foie, principale source naturelle de vitamine A et D. Le seul poisson qui possède un foie plus riche que le sien en Vitamine A et D en est le flétan, un poisson plat de quatre mètres de long et de 300 kg qui vit dans les mers froides du Nord de l’Atlantique.

Historique de l’huile de foie de morue :
Beaucoup de parents et grands parents ont le souvenir d’avoir été forcés à avaler, pendant leur jeunesse, une bonne cuillerée d’huile jaune pâle au goût atroce d’une odeur repoussante. Heureusement pour les jeunes d’aujourd’hui, l’huile de foie de morue est disponible en capsules ou en gélules au goût neutre et inodore. Cette huile extraite du foie de la morue possède de nombreuses vertus qui nous sont indispensables. En effet, c’est un excellent supplément nutritionnel pour les enfants en bas âge pour le bon déroulement de leur croissance et un remède préventif contre les carences nutritionnelles, aussi bien pour les adultes que pour les enfants, en raison de sa forte teneur en vitamine A et D. La vitamine A est nécessaire pour le développement des os et de la peau ainsi que pour les yeux.
Si vous allez fouiller dans les livres d’histoire médicale à la recherche d’information sur l’huile de foie de morue, vous risquez de tomber sur un petit guide de médecine familiale des années 30. En cherchant encore un peu plus, vous risquez de voir apparaître le Dr Darbey, de l’Hôpital de Manchester, qui fut sans doute le premier, aux alentours de 1789, à l’utiliser pour soulager les rhumatismes. C’est ensuite en Allemagne que vous devrez virtuellement vous rendre pour mettre la main sur le document de 1824 attestant que l’huile de foie de morue est un remède spécifique contre le rachitisme.

UTILISATION

Conseil d’usage des capsules d’huile de foie de morue :
3 à 4 capsules par jour avec un grand verre d’eau .
Ce complément alimentaire ne doit pas être utilisé comme substitut d’un régime alimentaire varié.

COMPOSITION

Liste des ingrédients pour 4 capsules d’huile de foie de morue dosées à 400 mg :
Huile foie de Morue 1,6 g ; Enveloppe (gélatine) 30 mg

traitement efficace contre la fragilité osseuse